Décryptage

Gary Cohn, ultime provocation de Donald Trump

Envoyer à un ami Imprimer

Gary Cohn

Le président et COO de Goldman Sachs devrait être nommé directeur du National Economic Council, et ainsi échapper à l’impôt sur la vente des 209 millions de dollars de titres qu’il détient. Wall Street maintient plus que jamais son emprise sur l’administration US.

La lecture de cet article est réservée aux abonnés.

Profitez de l'offre Découverte

1 Mois Gratuit