Focus

Les britanniques revoient leurs règles de gouvernance

Envoyer à un ami Imprimer

Londres / Le Figaro (Jean-Christophe Marmara)

Les entreprises britanniques devront accueillir un représentant du personnel au sein du conseil d’administration. Le board devra aussi publier la différence entre les rémunérations des dirigeants et la moyenne salariale dans leur entreprise. Une réforme plus souple que ce que souhaitait Theresa May à son arrivée au pouvoir

La lecture de cet article est réservée aux abonnés.

Profitez de l'offre Découverte

1 Mois Gratuit