Focus

LafargeHolcim perd 2 de ses administrateurs

Envoyer à un ami Imprimer

Bertrand Collomb en 2007 / Le Figaro (Richard Vialeron)

Deux figures historiques tant d'Holcim que de Lafarge ont décidé de ne pas se représenter au board du cimentier : l'arrière petit-fils du fondateur du groupe suisse, Thomas Schmidheiny, et le Français Bertrand Collomb qui a longtemps présidé aux destinées de l'entreprise hexagonale.

La lecture de cet article est réservée aux abonnés.

Profitez de l'offre Découverte

1 Mois Gratuit