Décryptage

Renouvellement annuel des boards : une panacée ?

Envoyer à un ami Imprimer

Assemblée générale / Le Figaro (Jean-Christophe Marmara)

Selon un rapport State Street, l'Allemagne est le pays européen où les actionnaires sont appelés le moins souvent à voter. Elle est suivie de la France ou encore des Pays-Bas. Les auteurs militent pour des élections annuelles d'administrateurs, afin de protéger les intérêts des actionnaires. 

La lecture de cet article est réservée aux abonnés.

Profitez de l'offre Découverte

1 Mois Gratuit