Décryptage

Comment le fonds norvégien a voté lors des AG 2017 du CAC 40

Envoyer à un ami Imprimer

Assemblée générale / Le Figaro (Jean-Christophe Marmara)

Le fonds s'est opposé à la nomination ou réélection de plusieurs administrateurs d'entreprises du CAC 40 l'an dernier, et s'est exprimé contre la politique de rémunérations de certains grands groupes, tels que Peugeot, Bouygues ou encore Publicis.

La lecture de cet article est réservée aux abonnés.

Profitez de l'offre Découverte

1 Mois Gratuit